Formations diplômantesCAP ART & TECHNIQUES DE LA BIJOUTERIE JOAILLERIEOption sertissage

Cette formation diplômante permet aux stagiaires d’acquérir en une année scolaire la maîtrise des différentes techniques de sertissage d’un bijou et d’obtenir à l’issue de la formation le Diplôme National du CAP Art et Techniques de la Bijouterie-Joaillerie Option Sertissage.
A son établi, le sertisseur monte les pierres précieuses sur les bijoux que lui envoie le joaillier, de manière à ce qu’elles reflètent correctement la lumière. Après avoir choisi le type de sertissage le plus adapté (à grains, à griffes ou serti clos), il détermine l’emplacement exact des pierres en fonction de leur diamètre, de leur forme et de leur couleur. Puis il monte et enchâsse celles-ci. En s’aidant d’un marteleur (sorte de petit marteau-piqueur électrique), d’échoppes et de burins, il ajuste la pierre, rabat le métal sur elle, puis arrondit et lime les rebords du bijou sous une téléloupe. Minutieux, ce travail demande beaucoup de patience, de concentration et de dextérité. Le sertisseur doit maîtriser les propriétés chimiques et physiques de chaque pierre. Si la plupart des sertisseurs travaillent en indépendants dans leur propre atelier, certains sont employés dans des entreprises de bijouterie ou d’horlogerie.

Objectifs

CAP Art & Techniques de la Bijouterie-Joaillerie

  • Acquérir des savoir-faire techniques :
    • Dessin technique / Dessin d’art :
      Utilisation des instruments (té, équerre, compas…), tracés et constructions simples, courbes, ellipses, perspective, mise en valeur, projection, élévation, coupe, techniques de gouache, gouaché sur dessins techniques, rendu gouaché de bijoux
  • Volume technique :
    • Étude de volumes à partir de documents, traduction et interprétation des volumes, réalisation de volumes joailleries en matériaux souples (plastiline), réalisation de volumes et maquettes en cire destinés à la fonte

Option sertissage

  • Atelier sertissage :
    • Initiation aux techniques de la bijouterie, technologie du sertissage, les différentes techniques de sertissage, serti à grain, isolé, sur bande, dressé, clos, à griffes…
  • Développer ses connaissances en histoire de l’art et du bijou
  • S’initier à la gemmologie

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Formation assurée par une équipe pédagogique, composée de sertisseurs de haut niveau
  • Matériel, outillage, fontes et pierres fournis par le centre de formation
  • Plan de progrès remis chaque trimestre qui permet de connaître les points forts et les axes d’amélioration pour réussir avec succès l’examen final

Les métiers

  • Sertisseur en bijouterie-joaillerie en atelier de fabrication
  • Artisan sertisseur

Critères de sélection

  • Entretien personnalisé avec un conseiller formation
  • Test d’aptitude